Conflit, question de principe ou remettre en question ses principes

Conflit, question de principe ou remettre en question ses principes - Ressource et Vous

Quand le conflit s’enlise, les questions de principes prennent le pas sur les griefs de départ, la raison s’égare, les raisons s’égarent. Chacun a ses raisons qu’ignore la raison des autres.

Sans nul doute que chacun a en tête, en cœur, en corps, une bonne raison, mais une bonne raison est-elle une raison suffisante pour vouloir avoir raison à tout prix ?

A tout prix ! Mais à quel prix ? Qui dispose, à coût sûr, d’un crédit suffisant pour s’enfermer dans le conflit plus que de raison, au risque de ne plus entendre raison ?

La voix de la raison ? Savoir raison garder pour, avec courage, reconnaître ce qui a été obtenu et cesser de s’illusionner et d’illusionner les autres sur ce que l’on pourrait encore obtenir à un prix qui n’aurait rien de raisonnable !

Les 9 ans de Ressource et Vous, Quoi de Neuf ?

Telles les 9 vies du chat, chacune des 9 années de Ressource et Vous est une métamorphose du quotidien.

Chaque rencontre, chaque challenge, chaque problématique est un pays neuf. Pas de routines, hors de question de faire du neuf avec du vieux !

De nos regards croisés (*), poser un œil neuf pour attiser la croyance flambant neuf des possibles et cimenter la confiance remise à neuf.

Nul besoin de passer par la preuve par 9 pour se convaincre que le coaching et son apport de sang neuf dopent, en toute légalité, les chances d’accéder à l’an neuf…

9 Millions de Mercis pour la fidélité que vous me témoignez depuis 9 ans 

(*) https://regards-croises.com/

Comment se donner les moyens de ne pas échouer ?

échouer pour gagner en confianceDans une société qui prône la Réussite, scolaire, professionnelle, médiatique… comment se donner les moyens de ne pas échouer ? Voici 3 recommandations infaillibles, si vous ne voulez pas faillir !

1ère recommandation : Bannissez de vos attributs le vocabulaire et les comportements nuisibles : Préconisation, Décision, Action…

2ème recommandation : Valorisez votre inertie avec les éléments de langage adéquats : Procrastination, Perfectionnisme, Consensuel… (C’est tendance…)

3ème recommandation : Pour évacuer le stress et résister à la pression, accordez-vous quelques exercices physiques (A répéter régulièrement en cours de journée et à l’approche de tout malotru osant vous demander votre avis ou pire encore d’intervenir) : Tourner en rond, Tourner autour du pot… sans hésiter à Tourner casaque !

Si malgré sa pertinence, cet article ne vous a pas convaincu, alors Osez prendre le risque d’échouer pour Oser Réussir !!!

Pour ce faire, empruntez une autre voie (suivez le fléchage : voix intérieure). Nous sommes le personnage dont nous racontons l’histoire… Quand pour se raconter, à soi ou aux autres, nous nous focalisons sur nos déconvenues, nos échecs, nous fabriquons un perdant, une victime, un anti-héros.

Que serait la carrière de Ronaldo si (Messi) au moment d’ajuster son tir s’il se remémorait le nombre de ballons qu’il a envoyés au-dessus de la cage du gardien ? Est-ce que Nadal se focalise sur toutes les balles qu’il a sorties du cours au moment de servir ? Que se racontent-ils ? Que retient-on d’eux ?

L’idée n’est pas de nier l’échec mais bien au contraire de l’intégrer dans notre histoire de vie car comme dans tout bon storytelling, il a pour vertu de symboliser l’adversité et par là-même de nous aider à prendre conscience notre capacité à surmonter les embûches semées (immanquablement) sur notre chemin…

Moralité : A condition de ne pas s’échouer, échouer est bon pour la confiance 🙂