Expérience collaborateur : Tous consommateurs !

Si votre schéma de pensée vous porte à croire que « c’était mieux avant », il peut être difficile d’admettre – et encore plus d’accepter – que nous soyons tous des consommateurs, salarié compris. Ne nous décourageons pas dès les premières lignes ! Sortons plutôt l’expérience collaborateur du laboratoire …

1ère étape : Accepter le changement

Pour rappel, l’acceptation correspond, dans un processus de changement, à la prise en compte d’une nouvelle réalité. La douleur de la perte des éléments passés demeure, sous une forme plus ou moins atténuée. En revanche, l’acceptation est nécessaire pour pouvoir s’engager dans une reconstruction.

Imaginez, au 19ème siècle, un entrepreneur surfe (il a de vagues origines australiennes) sur la révolution industrielle pour développer l’entreprise familiale. Il produit à la chaine (enfin, pas vraiment lui), un bien standardisé (de couleur noire de préférence, c’est la tendance du moment). Son fils, qui a toutes les qualités requises (puisque c’est son fils) lui succède. Moins à l’aise sur un surf, et sans doute trop confiant dans la longévité de l’entreprise, il ne voit pas venir la vague de la société de consommation des années 50.

2ème étape : Intégrer les nouveaux comportements

Comme pour la consommation de biens et de services, aujourd’hui (plus qu’hier et bien moins que demain), le comportement – manière d’agir d’un individu au cœur d’un environnement donné – du salarié évolue. Pour vous en convaincre, si cela était encore nécessaire, faites un détour par le web.

Prudence malgré tout ! Ne saisissez pas uniquement la requête « Comportement salarié » car sinon vous allez prendre un gros coup de blues. Les premiers résultats sont affligeants : « Problèmes de comportement des salariés » ; « Un salarié commet une faute » ; « Gérer les personnalités difficiles au sein de l’entreprise » ; « Comportement agressif d’un salarié : une faute grave »…. J’ai (un peu) le sentiment que Google à quelques soucis avec le management 😊

3ème étape : Oser la confiance avec l’expérience collaborateur

Imaginez le champ des possibles si nous acceptons le postulat que le salarié d’aujourd’hui est un consommateur ! En termes de réflexion, d’approches, de recueil des besoins, de pratiques pour satisfaire la diversité des désirs… Bien sûr, ce changement de paradigme fait peur car comme pour tout changement, c’est une confrontation entre certitudes et incertitudes.

En fait, le choix qui se présente à l’entreprise est simple… S’offrir un ravalement (je ne précise pas de façade, vous l’aurez compris) pour tenter de faire entrer des salariés (pour un engagement limité) dans un cadre qui la rassure. Accepter que les besoins et désirs des collaborateurs soient source d’évolution de ses pratiques managériales.

« L’idée de l’expérience ne remplace nullement l’expérience » – Alain

Ce sujet, marketé sous la terminologie « Expérience collaborateur » mériterait de plus amples développements. Ce sera pour une prochaine fois, le principe du post étant d’être court. C’est bon pour le teasing ? 😊

En attendant, vous pouvez poursuivre l’expérience sur : https://www.parlonsrh.com/

 

Ressource et Vous Qualiopi

Même une personne morale a besoin de reconnaissance

Certification Qualiopi Ressource et VousEn Mai 2009, j’ai fait le choix de donner naissance à une personne morale avec la création de Ressource et Vous. Choix de l’indépendance après 23 ans de salariat. Choix de la responsabilité : me sentir pleinement responsable du devenir d’une entité juridique.

Nous nous construisons, l’une et l’autre, grâce à la confiance que vous nous témoignez chaque jour (Preuve s’il en est que l’indépendance grandit dans l’interdépendance). Les problématiques que vous nous confiez, que l’outil s’appelle « Coaching » ; « Formation » ou « Diagnostic du climat social » nourrissent nos approches sans cesse renouvelées (ce qui n’est pas le meilleur des business model reconnaissons-le … mais c’est un choix assumé).

Malgré nos différences, (une personne morale et une personne physique ayant le moral !), ces 11 années d’aventures humaines ont forgé entre nous une communauté affective, où les déboires de Ressource et Vous sont mes peines ; où les réussites de Ressource et Vous sont mes joies.

Alors parmi les belles joies du moment, il est une fierté, celle de la reconnaissance de la qualité de nos actions de formation avec l’attribution à Ressource et Vous de la certification Qualiopi.

Un grand Merci à Vous ! Un grand Merci à la Vie !

https://www.ressource-et-vous.com/formation-professionnelle/

Changement Confiance

Les 11 ans de Ressource et Vous – Changement et Confiance

11 ans Ressource et VousTitre sobre cette année pour marquer les 11 années d’existence de Ressource et Vous. Il m’a semblé que « Fêter » s’avérait peu approprié dans cette période où les points de fixation cèdent la place aux points de suspension…

Pas question de succomber aux sirènes du défaitisme

Quelle en serait la cohérence quand on exerce le métier de coach, métier dont la vocation n’est autre que d’accompagner des individus et des organisations dans leurs projets de changement ? Quelle en serait la vraisemblance quand on enseigne la conduite du changement aux (brillants et sympathiques) étudiants de l’Imis et de l’Esam ?

Quelle est la recette ? (Vous ne la trouverez pas sur Marmiton)

  • Déconfinez votre créativité. Laissez votre imagination se dégourdir les jambes et courez avec Einstein : « La folie, c’est se comporter de la même manière et s’attendre à un résultat différent ». Ma condition physique ne me permettant pas de suivre Albert, j’ai posé des mots sur les maux pour me divertir : Le Monde d’Après – Questions sans réponse
  • Qui dit se divertir, dit changer d’état d’esprit : « Si tu ne peux pas changer la situation, change le regard que tu poses sur elle » : ApterSolutions (Ravie d’avoir échangé avec toi cet après-midi Christophe )
  • Faites d’une pierre trois coups (conséquence indirecte de notre société de consommation) : Pour gommer le sentiment lancinant de culpabilité, rendez-vous « tout simplement » utile, vous renforcerez ainsi votre estime de soi. Exemple (complètement au hasard) comme transmettre sourire et énergie à des personnes âgées isolées : Réserve civique « Veux-tu être heureux ? Donne du bonheur» – Antoine de Saint-Exupéry

Δ Mise en garde sur un effet secondaire indésirable : Vos proches et vos amis décrochent moins spontanément quand vous leur téléphonez…

Confiance es-tu là ?

En mixant allègrement ces trois ingrédients, vous allez booster votre confiance. La Confiance est la clef de voûte dans la construction du changement, qu’il soit progressif ou brutal, subi ou souhaité. Confiance dans l’organisation-employeur, confiance dans le manager, confiance du collaborateur sur sa propre capacité à changer.

Tu te doutes bien Stéphane, à la lecture de cet article, qu’il sera question de Confiance dans ma proposition pour accompagner tes équipes dans le « Monde d’Après ». Merci à toi pour ta fidèle Confiance !

Accompagner les acteurs de l’entreprise sur leurs scénarios professionnels !